Les 100 – Kass Morgan (critique saga complète)

images

Résumé :

Un cataclysme a rendu la planète Terre invivable, les survivants se sot rendus dans l’espace à bord d’une station orbitale, seulement, ce n’est pas une solution à long terme, ils vont donc décider d’envoyer 100 jeunes délinquants sur Terre pour tester le potentiel vivable de la planète suite aux radiations etc

Nous allons retrouver Clarke, Bellamy, Glass et Wells et apprendre à redécouvrir notre monde.

J’étais assez sceptique quant à cette série au début, finalement mon copain m’a acheté le premier tome pour m’obliger à le lire (lui-même regardait la série et voulait qu’on puisse partager ça) j’ai donc entamé ce premier tome avec un peu de réticence, l’intrigue avait l’air intéressante mais pas franchement à mon goût.

Et puis je l’ai lu et, en somme, j’ai aimé les personnages, l’univers et l’ambiance générale, mais j’ai trouvé que l’histoire ne se construisait que sur des retour arrières, souvenirs etc, ce qui état un peu long et ennuyeux, ça ralentissait beaucoup trop l’histoire et ça n’offrait pas forcement beaucoup de profondeurs aux personnages.

C’est donc sceptique que je me suis lancée dans le second tome, celui-ci était bien plus ancré dans le présent avec plus d’actions, de suspens et de révélations, moins de « constructions » plus de déroulement. Et je l’ai donc plus apprécié, le second tome m’a donné grandement envie de lire la suite. Je me suis posée un nombre incalculable de questions sur la fin, sur les personnes et leur évolution et j’avais hâte de trouver des réponses.

Malheureusement je n’ai jamais eu ses réponses et la seule chose que m’a apporté ce troisième et dernier tome, c’est une déception étonnante.

Un tome qui n’apporte rien de nouveau, ni aucune réponse, ni aucune satisfaction particulière, un tome qui m’a laissé sur ma faim et qui m’a apporté, à défaut de réponses, encore plus de questions….

La fin était bâclée, les actions de ce tome étaient sans grand intérêt, je me suis ennuyée et n’ai pas retrouvé ce que j’avais ressenti dans le second.

Finalement, mon tome préféré est le second, on y apprend beaucoup de chose et il s’y passe beaucoup plus aussi, on commence à réellement se rendre compte de ce qu’est la vie sur Terre après le Cataclysme et on apprend à mieux cerner les personnages.

On se pose aussi beaucoup de questions dont les réponses ne nous serons malheureusement pas apportées.

Et c’est pour cette raison que le tome que j’ai le moins aimé est le dernier, car pour un dernier tome je le trouve rapide, simple, bâclée et sans « révélations » je m’attendais à plus, je m’attendais à mieux.

On aurait simplement dit une continuité, et non une fin, on s’arrête en plein milieu de la vie, sans aucune informations sur l’avenir de nos héros ou de leur monde.

J’en ai été assez attristée

Malgré tout j’ai quand même un petit chouchou : il est courageux et fidèle et prêt à tout pour sa sœur, il est brave et responsable, un peu froid mais fort, et surtout, il est ténébreux, j’ai nommé Bellamy Blake !

Un antihéros qui ressemble plus à un héros que tous les autres, à mes yeux.

Je teins à souligner que dans la série, il n’est absolument pas pareil, il n’y a que son nom qui reste…

En parlant de la série, elle ne suit absolument pas le livre et a enlevé certains des très bons éléments de ce dernier mais, à mon sens, elle reste meilleure que l’œuvre originale.

En résumé, c’est une saga qui avait du potentiel mais qui n’a pas été assez exploité à mon goût, pas assez de profondeur, que ce soit pur l’intrigue, pour le cadre ou les héros. Je suis donc assez déçue, mais il y a certains passages, notamment dans le second qui m’ont quand même plu, du moins assez pour remonter le niveau.

Note globale :

C’est donc un 12,5 pour cette saga mal travaillée mais avec une intrigue qui promettait pourtant beaucoup, mais beaucoup plus que ce qu’elle a su nous offrir…

 

Amita


Pour l’acheter :

Amazon
Fnac

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose dire, ou juste par amour pour les mots. Je suis plutôt heureuse mais j'ai du mal à vivre, comme si je ne comprenais pas toujours la vie telle qu'il faut la vivre dans notre société actuelle. La lecture et l'écriture m'offrent alors deux échappatoires parfaites à ce monde, cette époque, et je me sens revivre.
Cet article, publié dans Amita A Aimé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les 100 – Kass Morgan (critique saga complète)

  1. Ping : Bilan Tops/Flops 2016 | Amita A Aimé

  2. Ping : Challenge, défi : Finir les sagas ! | Amita A Aimé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s