Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige – Juliette Bronte

9782280394178

Résumé : Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

Note :  ★★★★★ 

Cette romance a été pour moi un coup de cœur ! Non pas pour sa portée littéraire (on s’imagine bien qu’avec ce genre d’ouvrages, « ça ne vole pas très haut ») ni pour l’intrigue très bien ficelée (c’est toujours un peu la même chose) mais pour le tout. Ce livre nous offre pile ce dont nous avons besoin par ces temps qui commencent à se refroidir et ces week-ends pluvieux. Un bon chocolat chaud au lait de noisette, un plaid, une musique douce en fond et cette petite lecture doudou. Et vous tenez le week-end de novembre parfait.

En effet, l’intrigue est vue, vue et revue. Mais ça fait du bien et on a toujours le sourire aux lèvres à la fin même si on s’y attendait. Et on a toujours quelques larmes qui coulent quand même, bien que ça soit franchement cliché. On s’en fiche parce qu’on ne lit pas ce genre de livres pour être surpris ou pris au dépourvu. Non, on lit ça pour se sentir bien, pour oublier durant un instant notre propre vie avec nos propres tracas et se jeter corps et âmes dans ceux des personnages. Et voir que tout s’arrange ou tout du moins qu’on peut toujours trouver du positif même dans les mauvais moments, ça donne du baume au cœur.

J’ai trouvé que chaque personnage était un cliché à lui seul : entre le meilleur ami gay ultra efféminé, le petit copain riche mais absent, la meilleure amie déjantée et un peu vulgaire et le mec super sexy qui fait de la moto et qui est pété de thunes aussi mais qui le vit avec beaucoup plus de nonchalance, entre tous ces personnages-là on ne saurait dire lequel est le plus stéréotypé. Mais après tout ils dégagent quand même un charme assez fascinant qui nous empêche de lâcher le livre. Et lorsqu’on termine enfin l’ouvrage, on se sent triste de quitter ces personnages qui étaient, le temps d’un week-end, devenus nos amis.

Bref, ce livre n’a rien d’original, mais il a cependant tous les ingrédients nécessaires pour une comédie romantique à lire bien au chaud chez soi. On s’y attache et on a le cœur qui bat à tout rompre pour nos héros.

 

 

Amiiita

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose à dire, ou juste par amour pour les mots. La lecture c'est toute ma vie, ça et ma famille (mes trois sœurs d'amour pour qui je donnerai n'importe quoi) mon amoureux et mes supers copines (Manon, Marie et Victoire) C'est grâce à ces personnes que ma vie est ce qu'elle est. Merci.
Cet article, publié dans Amita A Aimé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s