Ça commence par moi – Julien Vidal

 

https___www.la-boutique-militante.com_7836-home_default_ca-commence-par-moi-julien-vidal

J’ai lu cet ouvrage il y a peu et j’ai été réellement et très agréablement frappée par sa force, sa bienveillance et son engagement.

Julien Vidal y retrace une expérience qu’il a menée durant un an : accomplir chaque jour une nouvelle action écocitoyenne pour se diriger vers un monde meilleur.

Après une intéressante introduction toutefois un peu longue et malheureusement parfois rébarbative, il se lance au rythme d’un chapitre par mois.

Au travers de chaque chapitre il aborde de grosses thématiques sur lesquelles il a ouvert les yeux. A la fin du chapitre il recense les bonnes actions de son mois.

Il aborde notamment la question de l’industrie du fast-fashion, la pollution numérique, les placements bancaires qui peuvent ou non être écoresponsables…

C’est là que réside l’une des forces de cet ouvrage, au delà du fait qu’il est très personnel et par conséquent s’adresse à tout un chacun, il aborde également une pluralité de sujets.

Chacun peut se retrouver dans un sujet, se sentir concerné, être interloqué et se questionner. Il y en a pour tout le monde et ici on n’est pas dans le simple manuel de l’écolo débutant : mouche-toi dans du tissu et bois dans une gourde en inox. On va bien plus loin et même s’il nous donne ces petites astuces et bien d’autres, il creuse encore plus. Il nous parle de livres, de documentaires, d’applications, de lieux écoresponsables, de pratiques…. Il parle d’une pollution invisible dans notre quotidien : la consommation d’eau, la pollution numérique, la mode, les banques, les voyages….

Et bien plus que l’écologie en terme environnementale, il a compris (et m’a fait comprendre) que l’écologie, c’est s’intéresser au vivant dans son ensemble. Ce qui englobe aussi les migrants, les populations des pays en voie de développement, les sans abris…. Il ne nous donne pas juste les clefs pour devenir plus engagé envers la nature mais pour devenir un meilleur citoyen du monde en prenant en considération la nature, les animaux mais aussi les hommes.

Ce livre a été une merveilleuse lecture, il m’a appris beaucoup de choses sur l’engagement, sur l’écologie, la politique et l’économie. Mais au-delà de ce simple apport de connaissances, il m’a beaucoup inspirée. J’ai retrouvé en Julien Vidal un modèle de conduite. Il n’est pas moralisateur, il avoue ses erreurs, il nous explique tous ses faux-pas. Puis il nous montre un chemin qu’il a pris et nous donne envie de l’y suivre. A travers son livre on sent le poids de toute l’expérience qu’il avait déjà, de toutes les lectures, les recherches, les informations qu’il a accumulées. On sent une importante culture qui est utilisée à bon escient et rend le livre passionnant, intéressant et intelligent.

Il m’a sincèrement beaucoup inspirée. Je savais que l’avion était une importante source de pollution, je connaissais les méfaits de l’industrie du textile, j’avais conscience des placements douteux des banques, mais lui m’a donné envie de faire quelque chose de ces connaissances. De cesser de les cacher sous le tapis dans l’espoir de ne plus y penser. Il m’a motivée à voyager différemment, à m’habiller différemment, à réfléchir à l’impact de gestes simples comme faire mes courses, souscrire à une banque, à un contrat d’électricité ou de gaz….

Ce qu’il y a de bien également, c’est sa façon d’avancer à son rythme et de ne jamais aller dans les extrêmes. Être vegan par exemple est un choix que beaucoup font, mais il explique que ce ne doit pas être un absolu vers lequel tendre. Prendre l’avion c’est très polluant mais il avoue qu’il faut savoir simplement modérer ses trajets et trouver des alternatives sans pour autant bannir complètement ces pratiques néfastes. Il est dans la modération et ça fait du bien. Il nous apprend énormément de choses sur l’écologie, sur lui, sur le genre humain mais aussi sur nous, lecteur. Il nous donne envie d’avancer, de se lancer, d’aller plus loin, de devenir la meilleure version de nous-même.

En quelque mots, c’est un livre innovant, intéressant, profondément humain et tellement inspirant. Je vous conseille vivement sa lecture. Il vous donnera peut-être envie de vous lancer si ce n’est pas déjà le cas, d’aller plus loin si vous avez déjà un pied à l’étrier. Il vous inspirera une meilleure version de la personne que vous êtes.

Julien Vidal, bravo pour avoir entrepris ce projet immense et merveilleux, merci de l’avoir mené à bien. Merci d’essayer de rendre le monde meilleur sans découragement, merci d’inspirer des gens comme moi.

___

Son site internet

___

 

Amita

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose à dire, ou juste par amour pour les mots. La lecture c'est toute ma vie, ça et ma famille (mes trois sœurs d'amour pour qui je donnerai n'importe quoi) mon amoureux et mes supers copines (Manon, Marie et Victoire) C'est grâce à ces personnes que ma vie est ce qu'elle est. Merci.
Cet article, publié dans Amita A Aimé, Greenita, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s