Tsukushi – Aki Shimazaki

9782330061326

Résumé : Lors de la fête du treizième anniversaire de sa fille Mitsuba, Yûko découvre qu’un secret peut en cacher un autre : trahisons et doubles vies risquent bientôt de bouleverser sa vision du bonheur et le cours de sa vie. Après Mitsuba, Zakuro et Tonbo, composés avec la même sobriété pleine d’empathie, Tsukushi est le quatrième volet d’un cycle romanesque consacré au silence et à la violence des lois sociales au Japon.

Note :  ★★★★

Dans ce tout petit ouvrage, nous allons plonger dans la vie d’une femme japonaise, mère de la jeune Mitsuba et mariée à l’héritier de la banque Sumida.

Aux premiers abords, cette histoire est tout ce qu’il y a de plus simple voire carrément banale. Pourtant on ne peut s’empêcher de tourner les pages avec avidité, car au fond de nous, on sent que quelque chose cloche.

Et la tension monte tellement qu’on tourne les pages frénétiquement jusqu’à découvrir enfin ce qu’on soupçonnait déjà.

L’autrice nous emmène au cœur du quotidien de cette famille mais on ne s’y ennuie pas, on écoute sagement l’histoire de cette femme tout en attendant le moment où tout va s’écrouler. Car on le sait, que ça va s’écrouler.

L’écriture est simple, comme une amie qui nous ferait une confidence.

Les personnages sont également assez simplistes, des traits de base ébauchés pour nous faire voir des caractères, pour nous faire comprendre des intrigues.

L’ouvrage fait d’ailleurs partie d’une série de cinq romans « Au cœur de Yamato » où on découvre tour à tour les destins de certains personnages croisés au fil des pages et des romans. Mais l’histoire reste parfaitement compréhensible si vous voulez commencer pas celui-là ou ne lire que ce tome-ci.

Finalement, pour moi ça a été une très bonne lecture. Légère mais prenante, qui nous plonge dans un quotidien qui, durant une centaine de pages nous fat oublier le nôtre. Une intrigue simple mais efficace et des personnages que j’ai hâte de redécouvrir dans les autres romans de cette série.

 

 

Amita

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose à dire, ou juste par amour pour les mots. La lecture c'est toute ma vie, ça et ma famille (mes trois sœurs d'amour pour qui je donnerai n'importe quoi) mon amoureux et mes supers copines (Manon, Marie et Victoire) C'est grâce à ces personnes que ma vie est ce qu'elle est. Merci.
Cet article, publié dans Amita A Aimé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s