Les Seigneurs de Bagdad – Brian K. Vaughan et Niko Henrichon

IMG_20180518_112101

Résumé : En 2003 l’armée américaine bombarde l’Irak. Un zoo de Bagdad se voit détruit et les animaux en sont alors libérés. Commence alors pour quatre lions un périple vers la liberté à travers la terre dévastée par les hommes

Note :  ★★★★★ 

Ce comics est inspiré d’une histoire vraie. Lors du bombardement, quatre lions se sont échappés et ont marché dans Bagdad. Ce livre raconte leur marche et jusqu’où elle les a menés.

IMG_20180518_112158

A la fin de l’ouvrage, une petite note précise le degré de véridique de ce comics et ajoute certains détails. Prendre connaissance de l’aspect historique de l’œuvre est troublant et donne plus de profondeur à cette histoire. Qui plus est, 2003, ce n’était pas si loin et c’est dur de se dire que ces choses ont encore lieu, si loin de nous qu’on les pense fictives.

Ce qui est intéressant ici, c’est que les animaux ont le rôle de sujet. En plus d’être les narrateurs, ils sont les héros de cette histoire. C’est un point de vue assez rare (hormis ouvrages pour enfants mais 98% des animaux dans ces ouvrages sont anthropomorphisés) Ici, les animaux ont tout de l’animal, mis à part la parole. Et ils découvrent le monde humain avec leurs yeux innocents et tendres. Et à leurs propres dépens.

IMG_20180518_112120

On voit donc la guerre du point de vue des animaux, comment ils la comprennent et l’expliquent. Ce qu’ils en pensent et comment ils la subissent. C’est vraiment un message fort qui est transmis ici, car bien plus que simple spectateurs de la guerre, ils en sont des victimes. Des victimes dont personne ne se soucie et qu’on ne prend même pas en compte.

Des animaux il en meurt tous les jours, pourquoi s’inquiéter s’il en meurt un peu plus durant la guerre, et par la faute des hommes ?

Ce comics porte un message fort. Les animaux ont aussi une dignité et ils méritent qu’on prenne soin d’eux, qu’on leur offre le respect qu’ils méritent, qu’on n’oublie pas leur nom et leur place dans l’Histoire.

Cet ouvrage nous bouscule, nous serre le cœur dans ses poings féroces. Nous ne sommes pas épargnés par la violence. Digne d’un vrai comics, nous retrouvons le sang, la brutalité, la cruauté (les onomatopée aussi). On entend le bruit des tirs, des rugissements, on sent la peur, on voit la mort. Mais peut-être que cette brutalité est nécessaire. Nécessaire pour comprendre, pour voir la vérité en face. Pour surmonter l’insurmontable. Pour se ressaisir.

IMG_20180518_112223

Personnellement à la fin, j’ai beaucoup pleuré. Surtout d’apprendre que c’était une histoire vraie. Le peu d’intérêt que les hommes portent aux animaux et le peu de cas qu’ils font de leur sort, ça m’a vraiment bouleversée.

Pour terminer sur un aspect majeur du genre, je voudrais parler des dessins. Ils sont magnifiques ! Très réalistes. Chaque animal est très bien dessiné, dans ses postures, dans ses émotions, dans ses expressions.

Et il y a quelque chose de très important qui ressort des dessins et qui transparaît aussi mais moins dans le texte : les émotions. Car les animaux ressentent des émotions. Dans ce comics, on voit la peur, la tristesse et la colère. Trois émotions qui les portent tout au long de l’histoire et tout au long de leur vie.

Et à travers les dessins, on a ce panel d’émotions bien visibles. Ce qui est clair dans les dessins, c’est que les animaux, aussi mal considérés soient-ils, ressentent des émotions et les éprouvent à l’instar des humains.

 

Amita

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose à dire, ou juste par amour pour les mots. La lecture c'est toute ma vie, ça et ma famille (mes trois sœurs d'amour pour qui je donnerai n'importe quoi) mon amoureux et mes supers copines (Manon, Marie et Victoire) C'est grâce à ces personnes que ma vie est ce qu'elle est. Merci.
Cet article, publié dans Amita A Aimé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s