Londres : 29 décembre 2017 – 3 janvier 2018 (Jours 5 et 6)

Londres : jours 5 et 6

Littérature et délices

 

 

 

Jour 5 : 2 janvier 2018

Journée shopping !

Le matin nous sommes allés à la British Library pour voir l’exposition Harry Potter : a history of magic ! C’était très intéressant, très ludique. Et je m’y suis acheté un petit marque-page en souvenir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis nous sommes allés à King’s Cross et à la boutique de la plate-forme 9 ¾ ! C’était génial et j’y ai pris un pull Hogwarts.

Puis nous sommes allés au Davenport Magic Shop, un vrai magasin de magie tenu de père en fils depuis 1898 ! Impressionnant. Il est caché près du métro, il faut le connaître pour y aller. Et le vendeur avait vraiment l’air d’un magicien. L’Angleterre c’est l’endroit où la magie prend vie.

Jour 5 - Davenport Magic Shop (1)

Ensuite nous avons mangé au Subway et sommes partis en direction d’une toute petite rue pour voir le fameux petit magasin Alice Throughout de looking glass, malheureusement il était encore fermé. Je ne sais pas s’il est fermé définitivement ou non…

Mais juste à côté il y avait plein de librairies (dont une ésotérique) et une vraiment charmante avec plein de livres d’occasion emballés sous plastique et à des sommes astronomiques ! Avec une petite étiquette sur les étagères « un livre se prend à deux mains » J’étais au paradis, un monde de livres mais surtout un monde qui respectait et estimait les livres

Jour 5 - Bouquinerie occas.jpg

En continuant dans la rue perpendiculaire, qui étai Charing Cross je crois, nous avons croisé au moins 3 autres librairies en très peu de temps ! Incroyable!Nous sommes notamment passés devant la librairie d’occasion Henry Pordes où j’ai vu les tous Harry Potter première édition en vitrine. Nous sommes rentrés et j’ai tout de suite était impressionnée par les grands rayonnages en bois, garnis de centaines et de centaines de livres aux magnifiques reliures et parfaitement conservés. Eux aussi à des prix astronomiques. Je me suis ensuite avancée vers le libraire, un petit homme aux cheveux blancs, pour lui demander le prix des Harry Potter : la plupart étaient à £45 et le dernier (qui avait alors 10 en 2017) coûtait £25 ! Je l’ai pris, évidemment ! Le tout premier est difficilement trouvable et le libraire l’a estimé à £150 !

Ce libraire était vraiment adorable, on aurait dit les libraires/magiciens/gardien du secret dans les films/livres. Bref, le libraire de rêve.

Ensuite nous avons réussi, tant bien que mal, a allé chez Primark, grâce à la gentillesse des anglais, toujours prêts à vous indiquer le chemin, parfois sans même que vous ayez demandé. Et je m’y suis fait plaisir, au Pimark, mais vous l’avez déjà vu dans le Haul Harry Potter.

Il commençait de plus en plus à faire noir et nous nous enfoncions dans des rus qui ne semblaient plus abriter de magasins. Puis nous avons enfin trouvé ce que nous cherchions après une bonne marche : Daunt Books, une librairie de style edwardien sur environ 4 étages.

C’était tellement beau et empli de livre et d’amour.

J’ai demandé conseil à la libraire pour un livre assez facile pour une française et j’en ai pris un autre qui me tentait en français depuis quelques mois (voir le haul fin de semaine) je trouve que je me suis plutôt bien débrouillée et j’ai également appris que « thriller » n’est pas un genre en anglais.

Tournée des librairies ! Nous avons d’abord pris des sandwiche chez Paul (retour aux sources pour les pauvres français privés de boulangeries que nous étions) puis nous avons traversé des rues luxueuses : des boutiques de marques avec vigile et portier et queue à l’entrée, des voitures de luxe avec chauffeur qui attendaient sur le coté…. De quoi se perdre et surtout avoir de bons gros torticolis à force de regarder partout.

Et enfin nous avons trouvé Hatchiards, la plus vieille librairie de Londres, elle date de 1797. Elle était sur 5 étages, magnifique avec une moquette moelleuse et des fauteuils royaux ! J’y ai pris quelque chose juste histoire de dire que j’avais pris quelque chose.

Puis nous sommes rentrés, assez tôt, il est vrai, mais nous avions envie de rentrer nous poser et nous avions beaucoup de sacs de shopping…

Jour 6 : 3 janvier 2018

Dernier jour… Heureusement, car je n’avais plus de place dans les valises.

Nous sommes allés à Buckingham Palace, malheureusement, il était interdit de s’approcher avec des valises (c’est logique, mais je n’y avait pas pensé, et nous devions prendre nos valises avec nous aujourd’hui…)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons ensuite pris des cupcakes, quand même il fallait bien. Et c’est vraiment trop bon mais tellement bourratifs.

Puis je voulais aller au Banksy Tunnel, et j’avoue avoir été un peu déçue. Je m’attendais à un bon tunnel, avec des tags contestataires et intelligents, du style de ceux de Banksy en fait. Pas à ce grabuge de tags indescriptibles. Mais l’initiative est bonne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite nous nous sommes promenés sur la rive sud de la Tamise (je crois) et j’ai commencé à reconnaître la route et je nous ai alors guidé vers le Globe Theater, de Shakespeare ! Mais avant ça nous avons vu un chanteur de rue qui nous a dédicacé une chanson (« This one is for you guys ! ») car nous lui avons donné un peu de monnaie et que nous étions ses seuls spectateurs. Pourtant il chantait vraiment très bien.

20180103_132050.jpg

Puis direction le Tower Bridge, sur lequel nous sommes montés. Sur le chemin nous avons aussi vu un bateau militaire (à visiter)

Je n’ai malheureusement pas vu un seul garde royal de tout mon voyage je suis un peu triste.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfin nous avons pris le chemin de l’aéroport. Seulement à cause du vent et de cette fichue tempête Eleanor, j’ai eu très peur de ne pas pouvoir décoller. Beaucoup de vols étaient annulés. Le nôtre a annoncé 30 minutes de retard et j’ai vraiment eu peur que ces 30 minutes deviennent des heures ou bien que le vol soit carrément annulé.

Finalement nous sommes partis en évitant la France (atterrissage au Luxembourg) avec quelques turbulences toutefois mais un bon vol en soi.

Et nous sommes rentrés, c’était fini mais j’en ai gardé tant de bons souvenirs, autant matériels que spirituels. Et le lendemain ma mère m’a acheté un vrai et bon croissant ! Comment on peut vivre sans ?

Et voilà, c’est terminé, le denier article sur ce voyage arrivera ce week-end, c’est un book haul anglais ! Et ensuite, on retourne à nos petites habitudes en essayant de se renouveler un peu pour 2018

 

Amita

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose à dire, ou juste par amour pour les mots. La lecture c'est toute ma vie, ça et ma famille (mes trois sœurs d'amour pour qui je donnerai n'importe quoi) mon amoureux et mes supers copines (Manon, Marie et Victoire) C'est grâce à ces personnes que ma vie est ce qu'elle est. Merci.
Cet article, publié dans Chronique voyages et rencontres, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s