Une perle, j’ai nommé : Golo Zhao !

Aujourd’hui j’aimerai vous présenter un auteur/illustrateur que j’ai découvert cette année et que j’adore. Je voulais partager ça avec vous parce qu’il est vraiment talentueux et assez peu connu pour le moment je trouve.

Il s’agit de Golo Zhao !

Il est né en Chine, en 1984. Il est passionnée par l’animation et le dessin. Il obtient un diplôme à l’Académie des Beaux-Arts de Guangzhou, puis se spécialise en animation à l’Académie cinématographique de Beijing.

Depuis il a écrit et illustré beaucoup d’œuvres (et toutes ont l’air merveilleuses) mais toutes n’ont pas l’air d’avoir ce caractère mignon et enfantin, certaines en effet, telles que Hello Viviane ou Au gré du vent, dégagent une sensibilité plus mature, un sérieux plus mélancolique.

Mais je ne vais aujourd’hui parler que de celles que j’ai d’ores et déjà lues.

Le monde de Zhou Zhou (Casterman)

Scénario de Bayue Chang’on et dessin de Golo Zhao

le_monde_de_zhouzhou_1_casterman

Résumé : YU Zhou-zhou, petite fille de 6 ans, entre à l’école. Elle a vécu jusqu’ici avec sa mère divorcée et elle est très solitaire. Heureusement, elle va bientôt faire la connaissance de Benz – Benz, un garçon de même âge qui pleure tout le temps (il est battu par son père adoptif) et qui devient son fervent admirateur. A la maison les difficultés financières s’accumulent, et Yu Zhouzhou et sa maman doivent s’installer chez la grand-mère. La petite fille doit désormais partager sa chambre avec deux cousines plus âgées qu’elle… Jalousies, premiers conflits et premières amitiés surtout, une nouvelle vie commence pour la petite fille.

Mon avis : La première BD que jai découverte de G. Zhao et ça a été une révélation ! Un vrai coup de cœur, j’ai adoré l’histoire, mignonne à souhait et touchante mais j’ai réellement craqué pour les dessins qui nous plongent dans le style asiatique avec un format pourtant plus européen qui offre un meilleur rendu aux dessins je trouve.

Le tome 2 doit paraître bientôt et je vous avoeu que j’ai hâte.

Avec cette BD j’ai découvert quel genre de BD je préférais, et j’ai découvert que les personnages auxquels je m’attachais le plus étaient les enfants avec une intrigue dans un style poétique et merveilleux, mignon et sensible à la fois.

La balade de Yaya (Editions Fei)

Scénario de Jean-Marie Omont et dessin de Golo Zhao

couv9483289

Résumé : Chine 1937. les Japonais entrent dans Shanghai et poussent à l’exode des milliers de chinois et d’occidentaux retranchés dans les concessions. Au cœur de ce chaos déclenché par les combats, deux enfants vont se lier d’amitié, alors que tout semblait les séparer : Yaya est la fille d’un riche commerçant chinois, et Tuduo est un gamin des rues. Découvrez les aventures extraordinaires de ces deux jeunes héros qui vont nous mener de Shanghai à Hong Kong tout au long d’un chemin périlleux où l’absurdité de la guerre s’effacera devant le génie de l’enfance et sa capacité à sublimer le réel.

Mon avis : Après Zhou Zhou, j’en voulais encore, j’ai donc demandé quelque chose du même genre à mon merveilleux libraire de chez Momie et il m’a consielle (entre autre chose) cette BD incroyable ! Je n’ai lu que le premier inétgrale pour el moment, à savoir les tomes1, 2, 3 et il m’en reste 6.

J’ai découvert deux autres enfants très différents mais complémentaires qui nous promettaient de belles aventures. Les histoires sont courtes mais vraiment touchantes, on s’y prend, s’y perd et s’y accroche. Ici le style de dessin est un peu différent, plus enfantin, moins « fini » mais ça lui donne un caractère nostalgique. De plus, ça nous plonge au cœur de l’histoire chinoise, lors de l’invasion nippone, c’est à la fois touchant et enrichissant.

Entre ciel et terre (Cambourakis)

De Golo Zhao

couv58094648

Résumé :À la mort de sa mère, la petite XiaoBa est confiée à sa grand-mère, mais, inconsolable, elle n’a de cesse de rejoindre celle qui l’a mise au monde et qui vit aujourd’hui parmi les étoiles. Lorsqu’elle atteint enfin son but commence pour son ami Ming une longue et périlleuse quête au cours de laquelle il croisera la route d’un taoïste aux prédictions inquiétantes, aidera une princesse persécutée à l’apparence de sangsue dans sa tentative de sauver son peuple des démons et tentera d’échapper aux griffes d’un officier de police qui le soupçonne d’avoir enlevé XiaoBa.

Mon avis : Découvert par pur hasard au SLPJ de Montreuil, j’ai tout de suite admiré le style de cet ouvrage, entre BD et manga. Un peu plus grand qu’un manga et se lisant dans le sens occidental il est pourtant en noir et blanc.

Je n’ai donc pas hésité longtemps, sachant déjà qu’avec Golo Zhao c’est toujours bon ! Et en effet je n’ai pas été déçue, on retrouve beaucoup de poésie dans l’histoire et dans les dessins, une magie dans l’intrigue, un mystère insoutenable dans la fin et une touche d’originalité, un grain de folie asiatique typique de leur culture, de leurs légendes et contes.

Le style ici est plus mature mais tout aussi mignon et mélancolie.

Bien sûr, j’ai d’autres envie lectures concernant Golo Zhao et comme je vous l’ai dit, tout ce qu’il fait n’est pas toujours dans le même style, du moins les autres œuvres ont l’air plus mature et plus mélancolique que sensible et mignonne.

J’aimerai donc évidemment lire la suite de Zhou Zhou, de Yaya et d’Entre ciel et terre ! Mais pourquoi pas aussi découvrir Passeur d’âmes !

En fait avec Golo Zhao on ne s’ennuit ajamis et on en trouve pour tous : sujets sérieux, mignons, sensibles, drôles, noir et blanc, grand format, petit, BD ou manga… Vous allez forcément aimer !

J’espère que je vous aurez donné envie de le découvrir, en tout cas de mon côté vous n’avez pas fini d’en entendre parler, car je découvre beaucoup de talent, autant dans la poésie des dessins, la diversité du style et la pluralité des sujets.

Amita

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose à dire, ou juste par amour pour les mots. La lecture c'est toute ma vie, ça et ma famille (mes trois sœurs d'amour pour qui je donnerai n'importe quoi) mon amoureux et mes supers copines (Manon, Marie et Victoire) C'est grâce à ces personnes que ma vie est ce qu'elle est. Merci.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une perle, j’ai nommé : Golo Zhao !

  1. LaPtiteFee dit :

    Han ❤ ça donne envie c'est adorable ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s