Sweet Sixteen – Annelise Heurtier

ty

 

Résumé : Nous sommes en 1957 au USA, dans une période où les mentalités sont encore très marquées par la ségrégations raciales, notamment dans les états du Sud, Molly, jeune fille Noire va intégrer un lycée de Blancs, ainsi que 8 autres étudiants.

Ma note : 17/20

Bien que ce soit un livre pour un public assez jeune, il aborde convenablement, de manière simple, concise mais très intelligente, des thèmes très durs et importants de l’historie américaine : l’intégration du peuple noir.

C’est un récit très dur, j’en ai eu les larmes aux yeux et des hauts le cœur, c’est véridique et réaliste, Annelise Heurtier a réalisé un vrai travail de journaliste en nous relatant ces faits et de romancière en romançant le tout un iota.

J’ai été vraiment touché par ce roman qui, en plus de m’avoir éclairé sur la condition des Noirs et la difficultés de leur intégration, m’a réellement ému en sa simple qualité de roman.

Annelise Heurtier nous raconte des faits passés dont nous connaissons aujourd’hui l’issue, en y glissant des références à la situation actuelle très bien intégrées dans le texte et que j’ai trouvé particulièrement intéressantes, sorte de parallélisme entre hier et aujourd’hui (et très touchant !)

Au cours du roman, on suit Molly, une Noire qui fait partie des 9 étudiants à intégrer un lycée de Blancs, et Grace, jeune Blanche de ce lycée. J’ai trouvé ce double point de vue particulièrement intéressant car il nous offre deux visions très opposées.

D’ailleurs, j’ai trouvé les personnages attachants mais peut-être trop simplistes.

Parfois quelques clichés, mais, à mon sens, nécessaires pour montrer une réelle opposition et mettre en avant des comportements.

Je n’ai qu’à moitié saisi le rapport avec le titre, évidemment, aux USA, les sweet sixteen, soit le seizième anniversaire, c’est quelque chose de très important, comme un rite de passage à l’âge adulte.

J’y ai vu, mais c’est une interprétation personnelle, une sorte de lien entre nos deux héroïnes, Blancs ou Noirs, on fête tous nos Sweet sixteen.

Pour résumer, c’était une très bonne lecture, instructive et touchante, j’en ressors tourmentée mais satisfaite.


Le débat est ouvert :

J’ai été particulièrement choquée de voir comment les Noirs étaient traités simplement pour une couleur de peau, je trouve l’Homme stupide de faire ce genre de clivage entre les gens alors qu’au fond, rien ne nous sépare vraiment.

Malheureusement, l’historie a connu beaucoup de période troubles où certains hommes se sont crus au dessus d’autres hommes et les ont maltraités, humiliés etc (les peuples amérindiens, les juifs, les Noirs …)

Et ça sera peut-être encore le cas pour d’autres ethnies dans des siècles…

Nous n’apprendrons jamais de nos erreurs, et pourtant notre principal point commun, c’est que nous en faisons tous, des erreurs.

Il y a beaucoup à dire sur la question de l’altérité, de la bêtise humaine etc alors si vous avez un avis ou un commentaire à faire, n’hésitez pas !

 

 

Amita


Pour l’acheter

Amazon

Fnac

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose dire, ou juste par amour pour les mots. Je suis plutôt heureuse mais j'ai du mal à vivre, comme si je ne comprenais pas toujours la vie telle qu'il faut la vivre dans notre société actuelle. La lecture et l'écriture m'offrent alors deux échappatoires parfaites à ce monde, cette époque, et je me sens revivre.
Cet article, publié dans Amita A Aimé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s