L’écume des jours – Boris Vian

QUIZ_Quiz-sur-lecume-des-jours-de-Boris-Vian_6510

Ma note : 17,5/20

Le titre annonce beaucoup de poésie et de charme, avec un soupçon de bizarrerie un peu décalée.

Si vous ne savez pas à quoi vous attendre, voilà ce qu’il faut savoir : rien.

Ce livre est d’une unique beauté, une merveille originale et culte de la littérature, si vous ne l’avez pas encore lu, empressez vous de le faire !

Vian mélange savamment les calembours, les jeux de mots, les contrepèterie et autres amusements et donne ainsi à son roman un drôle d’air fort appréciable !

J’étais assez sceptique au début, ayant même du mal à rentrer dans le livre, mais finalement, on s’habitue assez vite à ce côté excentrique qui fait toute la beauté du livre.

La mort devient presque banale, la vie devient un jeu, tout est pris à la rigolade, rien n’est important, rien de plus que ça.

Au début, on a du mal à comprendre, on se sent perdu, mais c’est là tout le but, on perd nos repères et c’est merveilleux, on doit tâtonner et se laisser guider par les mots de Vian pour réussir à respirer de nouveau, car pendant toute la lecture, on a le souffle coupé.

Je ne pense pas réussir à rendre justice à cette œuvre, et je crois que jamais personne ne le pourra.

Tout était si merveilleux, les personnages, tous aussi excentriques et pourtant intensément vivants malgré l’étrangeté dont ils étaient dotés.

Un poésie à chaque page, un chef d’œuvre, une perle !

Et une écriture si douce, si raffinée, si belle, si magique, mais que dire ? Que faire pour vous faire comprendre le bonheur que l’on ressent à la lecture de ce bijou ?

 

Amita

 


 

Pour l’acheter :

Amazon

Fnac

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose dire, ou juste par amour pour les mots. Je suis plutôt heureuse mais j'ai du mal à vivre, comme si je ne comprenais pas toujours la vie telle qu'il faut la vivre dans notre société actuelle. La lecture et l'écriture m'offrent alors deux échappatoires parfaites à ce monde, cette époque, et je me sens revivre.
Cet article, publié dans Amita A Aimé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s