Je m’appelle Budo – Matthew Dicks [❤]

❤ COUP DE CŒUR ❤

 

je-m-appelle-budo-398525-250-400


Résumé : Max est un garçon différent des autres, et Budo, son ami imaginaire depuis cinq ans, s’est donné une mission : le protéger des garçons de sa classe, des disputes à la maison aussi. Lorsque Max se fait enlever par sa maîtresse, madame Patterson, Budo, avec d’autres amis imaginaires, va tout faire pour le libérer.

Ma note : 18/20

« Les monstres qui n’ont pas l’air d’être des monstres sont les pires. »

C’est une histoire simple, qui, sous des airs naïfs, abordent de grandes questions qui frisent parfois la philosophie : l’existence et la vie après la mort, la différence…

On y découvre deux mondes : celui des hommes, aussi impitoyables et sauvage que merveilleux et imprévisible, et celui des amis imaginaires, complément absurde et abstrait, mais pourtant très bien expliqué, avec le concept des Idées qui rappelle Platon, un monde qui m’a fait rêver et retourner en enfance avec mes propres amis imaginaires (Paul et Céline, que de bons souvenirs !)

Ce qui m’a d’ailleurs amené à me poser des tas de questions, ce n’est pas bête du tout comme concept, et je me suis mise rêver que mes propres amis imaginaires avaient réellement existé (comme après avoir vu Toys Story, et que je me suis mise à croire que mes jouets étaient vivants) , mais après tout, que puis-je réellement en savoir, puisque je les ai oublié, que j’ai grandi.

Je disais donc que l’histoire est assez simple, mais terriblement poignante et elle met en lumière des thèmes très intéressant et importants, avec des questionnements sur la vie…

C’est une histoire tellement merveilleuse, émouvante, magique ! Une univers à part entière que l’on découvre, une magie incandescente, et que de larmes ! De colère, de tristesse, de joie !

Jamais un livre ne m’avait fait ressentir autant de sensations, de sentiments.

Ça ne débute pas immédiatement, il y a long moment où on s’immerge dans le monde de Max et Budo, partie que j’ai trouvé terriblement touchante et merveilleuse à la fois, puis survint un élément perturbateur après ça n’arrête plus et on ne s’ennuie pas (mais même au début je vous rassure, ce n’est pas du toute une descriptions de vie trop longue et ennuyeuse, c’est nécessaire et passionnant!)

Quand à la fin, elle est parfaite ! On a nos réponses, nos émotions, tout est bien en place, et pourtant il reste une part de mystère, mais pourtant en fermant ce livre je n’ai pas eu d’impressions de vide, de manque, de doute ou quoique ce soit, j’avais l’impression que le dernier point avait été mis, et que tout était fini, comme ça devait l’être.

Et concernant le suspense, il y en a ! C’est dingue, je pensais m’attendre à des choses puis à d’autres et encore à d’autres, et je revenais toujours sur mes idées, pour que finalement tout finisse mieux que je n’aurai pu l’imaginer !

Passons aux personnages, un aspect qui m’a impressionné aussi énormément, l’humanité des personnages ! Tous autant qu’ils sont ont ce petit grain de vérité, d’humanité, une vitalité et un charme magnifique !

Chacun, même les « méchants » ont un charme et une profondeur extraordinaire !

« Max vit à l’intérieur, les autres à l’extérieur. C’est ce qui le rend tellement différent. »

J’ai particulièrement aimé Max, mais pas besoin de m’étaler, vous comprendrez par vous-même, je pense.

Sinon tous les amis imaginaires qu’on rencontre ont été des camarades de lecture fascinants qui nous ouvraient à chaque fois un peu plus les portes d’un monde aux limites du rêves.

Une promenade magique entre deux mondes.

Dernière petite chose qui a contribué à la beauté du livre, le point de vue !

Celui de Budo, l’ami imaginaire, et on découvre le monde en même temps que lui, c’est fascinant et impressionnant, on ouvre de nouveaux yeux sur le monde qu’on pensait connaître.

Pour finir, je salue le talent de l’écrivain, et sa plume magnifique !

Un style naïfs et perçant tout à la fois, une vision du monde éblouissante et obscurcie par tant de questions, une réflexion fascinante et un pouvoir de manier les mots et de percer les cœurs et les esprits !

L’une des plus belles choses que j’ai pu lire de ma vie !

Un autre livre qui vient s’ajouter à la liste de ceux ayant changé ma vie, et ma vision de celle ci.

 

Amita


 

Pour l’acheter :

Amazon

Fnac

Publicités

A propos Amita

Étudiante en lettres modernes, je souhaite travailler dans le monde du livre ! Jeune rêveuse, j'adore lire et m'évader entre deux pages jaunies, il m’arrive aussi d'écrire quand j'ai quelque à chose dire, ou juste par amour pour les mots. Je suis plutôt heureuse mais j'ai du mal à vivre, comme si je ne comprenais pas toujours la vie telle qu'il faut la vivre dans notre société actuelle. La lecture et l'écriture m'offrent alors deux échappatoires parfaites à ce monde, cette époque, et je me sens revivre.
Cet article, publié dans Amita A Aimé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s